Ressources

- - -

Autres rubriques iNumis


LES MONNAIES DE MACRIN ET DIADUMENIEN

Entre 193 et 235, les destinées de l'Empire Romain sont restées entre les mains d'une seule et même famille : les Sévères. Pourtant, entre le 11 avril 217 et le 8 juin 218, un empereur, Macrin et un César, son fils Diaduménien, tout en se référant à la prestigieuse dynastie, ont essayé de substituer aux "Impératrices Syriennes", une nouvelle forme de gouvernement. Cette révolution romaine échouera, ses instigateurs seront assassinés. L'empire restera pour quatre ans entre les mains d'un enfant et demi-dieu à moitié fou, Elagabal (218-222). Cette période de 14 mois est à la fois une rupture et une continuité de la période sévérienne.

Suivant les travaux de Clay (Curtis L. Clay, The Roman Coinage of Macrinus and Diadumenian, NZ.93, Vienne, 1979, p.21-40, pl.4-5), nous avons classé le monnayage en quatre émissions. Dans notre ensemble, seule la dernière émission, très courte, n'est pas représentée (05-06/218). Le monnayage de Macrin a dû commencer à Rome dès que la nouvelle de la mort de Caracalla a été connue (mai 217). La première émission est divisée en deux phases bien distinctes : la première très courte, mai/juin 217 comportant toujours l'indication de la puissance tribunitienne. Les portraits de cette émission sont toujours stylisés et peu ressemblants (B ou B*). La légende de droit est invariable, seul le praenomen CAES est développé sur les bronzes. L'atelier de Rome est organisé autour de six officines, 5 pour Macrin, 1 pour Diaduménien. Le monnayage du César ne commence pas avant la deuxième phase de la première émission en juin/juillet 217.

La seconde émission, la plus longue, en durée s'étend entre les mois de juillet 217 et mars 218. Cette émission comporte cinq phases chronologiques qui recoupent les évènements. Lors de la première phase, Macrin reçoit le titre de "Pater Patriae" (juillet/septembre 217). La seconde phase, très courte (septembre/ocotbre) vise à commémorer la victoire parthique de l'empereur qui dissimule en fait, une paix honteuse qui devra être achetée après la défaite de Nisibe à l'Automne pour 50 millions de deniers. La troisième phase (octobre/décembre 217) voit l'adjonction du consulat suffect de Macrin ainsi que le recours aux revers traditionnels. Certaines de ces pièces en l'absence de critères de datation ont pu être mises en circulation jusqu'en mars 218. La quatrième phase est très courte (10-31/12/217) est marquée par la prise de la seconde puissance tribunitienne. Le portrait a tendance à se modifier et à être conforme à la réalité. La cinquième phase débute le 1 janvier 218 avec le second consulat.

Avec la troisième émission (mars/mai 218), la marque du second consulat disparaît et les traits de l'empereur se modifient. Ils ressemblent de plus en plus à ceux de Marc-Aurèle, le modèle de Macrin. Une évolution parallèle est sensible pour Diaduménien entre la deuxième et la troisième émission, bien que les différentes phases ne soient pas aussi marquées. La quatrième émission voit l'élévation du César à l'Augustat et doit être postérieure au 16 mai 218, date de la proclamation d'Elagabal.

M1: IMP C M OPEL SEV MACRINVS AVG
M2: IMP CAES M OPEL SEV MACRINVS AVG = Imperator Caesar Marcus Opellius Severus Macrinus Augustus.

Si les bustes de l'atelier de Rome sont relativement stéréotypés, ceux des ateliers d'Orient sont souvent diversifiés et parfois même stylisés.
A° : Buste nu à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
A°2 : Buste nu à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
O* : Tête laurée à dr.
A* : Buste lauré à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
A*01: Buste lauré à dr. avec paludamentum vu de trois quarts en avant
A*2 : Buste lauré à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
B* : Buste lauré à dr. avec cuirasse vu de trois quart en avant
A : Buste radié à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
A01 : Buste radié à dr. avec paludamentum vu de trois quarts en avant
A2 : Buste radié à dr. avec cuirasse et paludamentum vu de trois quarts en avant
B : Buste radié à dr. avec cuirasse vu de trois quart en avant

Laurent SCHMITT

Qui sommes-nous ? | Conditions générales de vente | Livraison

Tous droits réservés - Mentions légales