Ressources

- - -

Autres rubriques iNumis


De nouvelles précisions sur les liards d’Henri IV.

Cet article est paru dans le Bulletin de la Société Française de numismatique, novembre 1997.

Dans son ouvrage, les monnaies françaises royales, Jean Duplessy présente un " liard, 1er type ? (...) sans différent, ce qui caractérise Sisteron d’un module réduit et d’un aspect cuivreux (...) Le type du droit étant en partie illisible, il est impossible d’affirmer que ce liard est exactement au même type que le N° 1267, [nota : H couronnée entre trois lis au droit] ce qui est vraisemblable, ou qu’il a une H couronnée sans les trois lis. " Cette monnaie est aussi présentée comme " inédit, article de Jean-Louis Charlet à paraître dans le BSFN ". L’article cité paru en réalité dans les Annales du Groupe numismatique de Provence en 1991.

La description présentée par Jean-Louis Charlet est la suivante :

HENRICVS IIII [///] ET NAV REX

H couronnée dans le champ (avec ou sans trois lis)

+SIT NOMEN DNI BENEDIC 159[3]

Croix fleurdelisée, 0,88 g. 17 mm.

Deux incertitudes majeures demeurent à l’issue de ces publications qui ne furent pas résolues par un article plus récent de MM. Bompaire et Feugère : le motif du droit et le millésime restent incertains.

La découverte de deux nouveaux exemplaires de ce liard permet de lever ces incertitudes (fig. 1 et 2). Ces deux exemplaires ont été acquis ensemble (collection privée) et leur origine reste inconnue. Leur aspect brut de fabrication et leur état de conservation laisse néanmoins supposer qu’ils proviennent d’une trouvaille monétaire. Les coins de ces deux liards sont différents. Voici la description de ces monnaies :

(à 12 heures) HENRICVS.IIII D G FRAN ET NAV RX

Grande H couronnée, avec annelet en son centre.

(à 12 heures) SIT NOMEN DNI BENEDIT 1594

Croix fleurdelisée. poids : 0,87 et 0,89 g. Module : 16 à 17 mm.

Ainsi, ces liards complètent les descriptions de Charlet et Duplessy. Le motif du droit est une H couronnée simple, sans la présence de trois lis autour. Le millésime, supposé à 1593, est ici de 1594, ce qui n’est pas surprenant car on sait que Sisteron a aussi fabriqué des écus d’or et des douzains cette année-là. Le classement des liards d’Henri IV, déjà complété par MM. Bompaire et Feugère, est ainsi à nouveau précisé. On peut à l’heure actuelle conclure qu’il y a au moins quatre types de liards d’Henri IV à l’H couronnée. Il y a fort à parier que de nouvelles découvertes amélioreront certainement encore ce classement :

 

Droit

Revers

Millésimes et Ateliers

Références

1er type
fig.1 et 2

Grande H couronnée

croix fleurdelisée

1593 Sisteron

1594 Sisteron

D. 1266 (?)

fig. 1 et 2

2ème type
fig. 2

H couronnée
entre 3 lis

croix fleurdelisée

1592-1593 Toulon

1594 &

BSFN, avril 1993 p.531, note 13

D.1267

BnF N.7740

3ème type

H couronnée
entre 3 lis

croisette fleurdelisée

1591 N (millésime non signalé)

1592-1593 N

OGN liste 17, N°290 (la clé est en fait un P)

BSFN avril 1993 p.533, fig.2, n° 7 à 9

4ème type

H couronnée
entre 3 lis

croix échancrée

1600 Chambéry

1601 Chambéry

L. Schmitt (article à paraître au BSFN)

Marchéville 3139

BnF 2278

Stéphan Sombart

Qui sommes-nous ? | Conditions générales de vente | Livraison

Tous droits réservés - Mentions légales