Accueil > Boutique > Médailles > France > Du Consulat à 1870

Consulat, pose de la première pierre de la colonne de la Place Vendôme, An 8 (18

Médaille, pose de la première pierre de la colonne de la Place Vendôme. Paris. An 8 (1800).

A/ BONAPARTE PREMIER CONSUL. Buste à droite de Napoléon Bonaparte, signé DU VIVIER ; en-dessous en quatre lignes : CAMBACÉRÈS SECOND CONSUL/ LEBRUN TROISme. CONSUL/ DE LA RÉPUBLIQUE/ FRANÇAISE.
R/ LE PEUPLE FRANÇAIS À SES DÉFENSEURS. Inscription en sept lignes : PREMIERE PIERRE/ DE LA COLONNE NATIONl./ POSÉE PAR/ LUCIEN BONAPARTE/ MINISTRE DE L'INTÉRIEUR/ 25 MESSIDOR AN 8/ 14 JUILLET 1800.
Bronze. 33,47 g. 42,0 mm. 12 h.
Br.61. Ess.846.
SUP / TTB+.

Prix : 95,00 €
Ajouter au panier Ajouter au panier

Lucien, frère de Napoléon Bonaparte et ministre de l'Intérieur, posa la première pierre d'une colonne Place Vendôme le 14 juillet 1800 (25 Messidor An VIII). Sans aboutir, l'idée fut reprise en 1803 par le Premier Consul qui confirma l'érection d'une colonne place Vendôme à l'instar de celle élevée à Rome, en l'honneur de Trajan, ornée de 108 figures des départements montées en spirale et surmontée de la statue de Charlemagne. D'abord dédiée à la gloire du Peuple Français, la colonne deviendra rapidement à la gloire de Napoléon Ier. Mais la construction fut lente et il fallut attendre 1805 et la fonte de 1 200 canons pris à l'ennemi pour que le projet, relancé par Vivant Denon, avance. Achevée en 1810 et dédiée à la gloire des armées victorieuses, la colonne fut baptisée colonne de la Grande Armée. Une statue de Napoléon en César par le sculpteur Antoine-Denis Chaudet (1763-1810) fut placée au sommet